Carry on that way!

Publié le par Aurore


Vous ne trouvez pas que c’est plus ce que c’était?

Quand je regarde les photos de ma mamie, elles respirent le grand air, une époque passée ou malgré la guerre, les enfants allaient jouer dans les rivières et regardaient les avions se battre dans le ciel. Je n’invente pas, je raconte ce qu’on m’a raconté. Mais la peur aussi, le chaos, le désarroi, et puis après l’orage le boum économique, la vie qui revient… une époque qui me fascine allez savoir pourquoi. Une époque où on était content quand on mangeait à sa faim et quand on entendait une voix de ralliement dans le transistor. Des images figées pour toujours qui marquent un esprit, des photos de débarquements, des photos de femme en robe dans les champs, des photos d’amoureux en noir et blanc… Autant de choses qui, mêlées, mélangées, bousculées dans ma tête forment le romantisme. A ce mot je me revois forcée de lire « Une vie » de Maupassant en seconde, et je me revois, lisant le même livre un an après parce que je l’ai adoré, alors que cette histoire ne te redonne pas vraiment la pêche si t’es un peu déprimée.

Et puis aujourd’hui, des gens qui laissent crever les autres sur un bout de trottoir parce que c’est mieux d’aller organiser des J.O. qui coûtent un bras à l’autre bout du globe. Revenons à nos moutons, je parlais donc de romantisme. Il est où, celui-là ? Dans ma tête, sûrement. Dans les rêves de petites filles qui rêvent de prince charmant (et des grandes , aussi). Et dans ma penderie : du blanc brodé, du rose, des dentelles, des couleurs pâles, des robes, des jupes,… Une vraie fille, je suis. Une vraie fille qui pour sa première note partage son inspiration et ce titre « A Certain Romance » des talentueux Arctic Monkeys, où les paroles reflètent bien mes pensées, sur un fond de guitares rock. What else?

Bienvenue ici!

Rock
Well oh they might wear classic Reeboks
Or knackered Converse
Or tracky bottoms tucked in socks
But all of that's what the point is not
The point's that there ain't no romance around there
And there's the truth that they can't see
They'd probably like to throw a punch at me
And if you could only see them, then you would agree
Agree that there ain't no romance around there


Rock
And over there there's broken bones
There's only music, so that there's new ringtones
And it don't take no Sherlock Holmes
To see it's a little different around here
Don't get me wrong, oh there's boys in bands
And kids who like to scrap with pool cues in their hands
And just cause he's had a couple of cans
He thinks it's alright to act like a dickhead

Look
(Sorry for my poor translation)

Don’t you think that it’s not what it used to be ?

When I take a look to my grandma pictures, I saw green grass, a past time where, in spite of the war, children still going to play in rivers and stare at the plane fighting in the sky. I’m not creating story, I’m telling what she told me. But also fear, chaos and confusion ; and after the crash, the economic bang, the life which returns ; a time which fascinates me without knowing why. So many things mixed in my head which make « romantism » to me. This word reminds of myself, forced to read « Une vie » (I don’t know how this title is translated in english) from Maupassant, at school. And I see myself one year later, reading this Book again, because I really enjoy it. Nevertheless it’s not the happiest story…

And then today, people who let die the others on an end of pavement because it’s better to go to organize J.O. which cost an arm to the other end of the globe. Let's go back to the subject, I thus spoke about romanticism.  Wher is it, that one? In my head, certainly. In little girls' dreams which dream about prince charming (and tall girl, also). And in my closet: of the embroidered white, pink, laces, pale colors, dresses, skirts, … A true girl, I am. A true girl who, for her first note shares its inspiration and this title " A Certain Romance " by the talented Arctic Monkeys, where the words reflect well my thoughts, on a rock bottom of guitars. What else?

Welcome here!



Publié dans Aurore et ses tracas

Commenter cet article

charlotte 07/07/2010 04:47


J'aime beaucoup le p'tit collier en forme de guitare! J'en ai un du même style!
xxx

www.charlotte-shoppingmaniac.com


sam 05/02/2010 00:16


hello my dear
superbe blog, qui m'a, disons le clairement poussé à la glamouritude,à oser marier le rose pale avec du noir, à oser les tuniques ceinturés, à oser le vernis flahh, non vraiment ça fait du
bien..
en tout cas jolie blog mademoiselle tu as des gouts très sures


Aurore 05/02/2010 08:49


Contente que ce blog t'aies aidé alors!!


Sorsha 19/01/2010 10:03


Très joli texte avec des pensées qui me ressemble aussi.
Très jolie création qui te va à merveille.
Très jolie demoiselle.
Amicalement, Sorsha.


Aminatha 18/11/2009 20:56


J'ai adorer ton blog que j'ai lu en entier et dont j'ai admirer les tenue. Il est très beau. Tu porte bien les cuissardes aussi et ton gilet en agneau de mongoli est super. J'en avais un Gerard
Darel prune avant mais je m'en suis debarassé il etait troooop gros. Et le tiens est juste magnifique.


maëlle 08/10/2009 20:51


Coucou !

J'ai visité presque que toutes les pages de ton blog et je n'es qu'une chose à dire :"j'aime" ... je voulais juste savoir si tu étais sur facebook ?


Aurore 08/10/2009 23:45


Merci ;) Pour facebook je préfère garder ça perso :)

Au plaisir de te revoir par ici!